Médiéval fantastique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Suspension du partenariat avec Alcatraz
Ven 7 Oct - 12:10 par Invité

» Fairy Tail
Jeu 24 Mar - 12:58 par Invité

» ULTIMATE MONSTERS
Mer 9 Mar - 10:00 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Lun 7 Mar - 10:55 par Invité

» Hentarena
Dim 21 Fév - 14:58 par Invité

» Je te veux *-*
Jeu 11 Fév - 14:33 par Tamara Wharis

» désolé ^^"
Mer 3 Fév - 5:26 par Taern le vagabond

» Absences de Melkian
Mer 27 Jan - 9:14 par Invité

» Absence
Dim 24 Jan - 5:46 par Blume Sianodel

Sujets les plus vus
Je te veux *-*
Mon VDD
Tell me your wish!
Contexte
Descriptions des groupes & races
Bottin des avatars
Mais tout le monde s'en fout
Règlements
Demandes de logements/lieux
une fille dragon? [en cours]
Ceux qui commencent le plus de sujets
Maître du jeu
 
Tamara Wharis
 
Melkian
 
Lilith Kim
 
Blume Sianodel
 
Aya
 
Yuki
 
Taern le vagabond
 
Renji Satoshi
 
Raven D Max
 
Meilleurs posteurs
Maître du jeu
 
Tamara Wharis
 
Ethan
 
Taern le vagabond
 
Lilith Kim
 
Aias Rho
 
Aya
 
Melkian
 
Blume Sianodel
 
Yuki
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Sujets similaires

Partagez | 
 

 Grazon, père des dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gramzon

avatar

Messages : 1

MessageSujet: Grazon, père des dragons   Mar 5 Jan - 19:30



Gramzon


 
Informations
☆ Nom:
 ☆ Prénom : Gramzon
 ☆ Sexe : Mâle
 ☆ Age : Inconnue (vit depuis l'aube du monde.)
 ☆ Orientation : Hétérosexuel
 ☆ Groupe : Dragon
 
☆ Je suis :
 Adjectif 1+ Protecteur
 Adjectif 2+ Observateur

 Adjectif1- Rancunier
 Adjectif2-

 ☆ Source de l'avatar : Google
 
 

 
Caractère

 
 

Je suis... l'incarnation du monde. J'en suis son aspect physique et mobile, sa force implacable et éternelle. Je veille sur la vie qui y en découle comme un gardien bienveillant et je fais sombrer la moindre malveillance à l'ombre de mes ailes. Ma longue vie jusqu'à ce jour m'a permit d'obtenir de très nombreuses qualités et défauts. Mais deux traits de caractère se remarque aisément en moi.

En tant qu'aspect du monde, ma mission première est de veiller à la vie sous toutes ses formes et à ce que l'équilibre ne s'en retrouve pas perturber, que ce soit par des forces extérieurs ou intérieurs à celui-ci. Rares ont été mes intervention à travers les âges, choisissant la patience et laisser agir l'équilibre de la nature toute seule. J'ai vu des créatures naître et s'éteindre. Des races et des peuples bâtir des civilisations avant que leurs empires ne s'écroule par orgueil et vanité. Mais parmi toutes, seul la race humaine est venu m'intrigué au plus au point, mais également à me forcer à agir personnellement par trois fois afin de préserver l'équilibre.

Mais tout protecteur que je suis, je n'en reste pas moins une âme consciente de ce qui m'entoure, et je possède également de très nombreux défaut. Beaucoup pense en ce jour que c'est la luxure qui me perdra, ayant encore aujourd'hui de nombreuses compagnes sous différente race, voir l'arrogance a cause de ma volonté à toujours vouloir avoir raison. Pour ce dernier point, je ne peux nier que c'est souvent une mauvaise manie mais que voulez vous quand on possède une vie aussi intense que la mienne. Mais non... mon seul et unique défaut qui pourrait me caractérisé est ma rancune. Je ne pardonne jamais ou alors très rarement, et uniquement si je juge l'excuse équivalent à l'intensité de l'affront que je subie. Les siècles peuvent passer que cela ne change rien. Mais là encore, ma patience me sert, car au lieu de châtier sur le champs, j'applique ma vengeance aux moment le plus délicieux afin d'estimer l'arrogance de mes ennemies payée

 

 
Physique

 
 

Mes pouvoirs sont très nombreux et me permettent généralement d'accomplir des choses dépassant la compréhension et les facultés des mortels, dont celui de me transformer afin de me fondre parmi ces derniers afin de les comprendre, d'apprendre d'eux comme je leur enseigne. J'ai alors revêtu bon nombre de formes, quel que soit la race ou l'âge que je prend. Mais au depuis ces deux derniers siècles, je n'en n'use qu'un seul pour me rendre parmi les mortels afin de faire entendre la voix de notre terre et de lui offrir mes enseignements et mes avertissement.

De grande taille, dépassant clairement les deux mètres, j'ai taillé une carrure puissante et musculeux à la peau clair afin d'en donner clairement un aspect écrasant parmi les hommes. Mon visage démontre clairement l'âge que je souhaite représenté, actuellement un mâle d'une trentaine d'année, la mâchoire carré sur lequel une barbe légère ajoute, selon les standards humains, un certain charisme. Des longs cheveux noirs jais tombent jusqu'entre mes épaules, donnant ainsi un air assez sauvage qui me sied d'avantage. Seul mon regard peut éventuellement trahir ma véritable apparence et mon âge vénérable, ne pouvant cacher une telle vérité.

Ma forme draconique est totalement différente. Mon envergure une fois totalement développé peut engloutir une cité-capitale entière. Mes écailles sont brunes, et mes ailes provoquent des bourrasques violentes sous chacun de mes battements. Je peux évidement réduire ma taille par magie, mais même sous cette apparence, un dragon qui serait plus jeune et plus imposant que moi sentirait clairement ma puissance.

 

 
Histoire

 
 
Mon histoire est lié intimement à celui du monde.

J'ai ouvert les yeux avant même que les lois de la nature et de la magie qui régissent aujourd'hui cette terre paradisiaque ne soient écrient. J'étais présent quand elles furent ainsi appliqué et dont la tache de les faire respecter m'incombait pleinement. J'ai ouvert les yeux avant toutes autre formes de vie, qu'elles soient végétales, animales ou même magique. J'ai ouvert les yeux sur un monde naissant qui était mon coeur et dont j'étais son corps.

Je suis l'Aspect du monde

Les premières formes de vies apparurent rapidement. Leur évolutions prirent néanmoins beaucoup plus de temps. Rien qui sur le moment m'obligèrent à agir, me laissant uniquement tel un spectateur patient et curieux. La première espèce néanmoins à obtenir une conscience furent, à ma grande surprise, des dragons. Ils me trouvèrent tel le fer attirés par un aimant. Sans même devoir asseoir mon autorités, chacun d'entre eux s'inclinèrent en ma présence.

Je suis le Roi-père des Dragons.

Les millénaires s’enchaînèrent. D'autres races consciente et évoluer viennent ainsi au monde, mais aucune ne semblaient s’intéresser ou se soucier de ma présence. Mais leur progression et leur début de maîtrise de la magie m'obligèrent pour la première fois de me fondre parmis eux pour les découvrir plus intimement, les connaitre et les prévenir de l'usage de la magie. Mais à ma grande tristesse, aucune n'était digne à l'époque de mes paroles et souvent, ces races s'éteignirent par leurs propres bêtises, mais ma présences en leur sociétés m'a offert un nouveau prestige, bien qu'elle peut souvent sonner comme une insulte et dont la définition aujourd'hui est perdu de tous.

Je suis l'Être-Blanc, le sage qui veille sur les peuples.

La race des Humains ne m’intéressèrent pas aux premiers abords. Elle semblait étrangement faible et fragile contrairement aux anciennes races aujourd'hui disparu. Mais mon intervention les concernant vient quand les descendants des dragons primordiaux commencèrent à mettre mon autorités en doute par péché d’orgueil et d'envie de prendre ma place, s'en prenant aux humains sans que ceux ci ne viennent a commencer à bousculer l'équilibre du monde. Leur trahison s'est rapidement retrouvé vaincu, leur humiliations s'est retrouvé observé par toute les races vivantes dès lors, tandis que l'humanité s'est approchés de mon domaine pour y bâtir une cité-état à l'intérieur même de la montagne, me voyant comme une Divinité à aduler

Je suis le Dieu des Hommes.

Durant plus d'un millénaire, le peuple humain qui me vénérait prospéra dans la paix, obtenant mon savoir et respectant ainsi mes dogmes, qui ne sont pas moins ceux du monde lui même. Je sentais ici et là l’humanité touché à la magie, bien au delà de la cité-état, demandant alors aux mages de l'époque d'être mes ambassadeurs, effectuant un travail remarquable. Ayant pris l’apparence d'un Homme pour les rejoindre, je laissais chacun des Rois et de ses conseillers agir sans intervenir grandement. Ce fut aussi la première fois que je tombais réellement amoureux d'une humaine, une simple servante, sans dons particuliers et un peu maladroite. Elle m'a amusée car chacun sait dans la cité mon apparence humain, sauf elle, m'ayant alors prise pour un visiteur de passage. Son innocence m'a plus, m'a intéressé, puis m'a charmé. Je l'ai fais mienne, comme beaucoup d'autres femmes, humaines ou d'anciennes races, mais elle fut la première mortelle avec qui je souhaitait vivre une idylle clair, même si je sais que cela ne durera qu'un temps, un battement de cil dans mon existence.

Mais cette idylle m'a été arrachés, tandis que la corruption commençait à frapper le cœur des hommes, cupides de pouvoir crurent aisés de me contraindre en kidnappant mon aimée et en me menaçant de la tuer si je ne les servais pas, désireux que je mène un guerre contre les autres états humains pour conquérir le monde. Devant mon refus et mon départ de la cité-état, leur ayant laissé une journée entière pour me rendre ma femme, ces idiots crurent que la décapiter et planter sa tête sur une pique au sommet de la haute tour serait un bon moyen de me faire plier. Ils regrettèrent cette action jusqu'aux derniers instant, tandis que je rayais de l'existence même la cité-état et ses millions d'âme du monde, ne laissant que ruine, une sépulture unique pour la première humaine que j'ai aimé. Mais ma colère s'est fait ressentir partout à travers le monde, bêtes, humains et dragons crurent la destruction de ce dernier sous ma rage.

Je suis le Fléau du monde.

Deux milles ans passèrent alors et je n'ai jamais eu à intervenir de la sorte depuis. L'humanité s'est redressés et à développé sa civilisation. Mais dernièrement, certain d'entre eux commencent à rendre l’équilibre instable. Il est temps de leurs rappeler que j'existe.Il est temps que je leur rappel qui je suis.

Je suis Gramzon.

 



 
Derrière l'écran

 ☆ Pseudo : Jasson
 ☆ Age : 29 ans
 ☆ Es-tu un Double Compte ? Nein
 ☆ Comment as-tu connu le forum ? Miniko
 ☆ Comment l'améliorer : Avec de l'amour et de la bière
 ☆ Un petit plus ? Yep, Miniko as de solides arguments de vente

 

 
 


Dernière édition par Gramzon le Sam 23 Jan - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grazon, père des dragons   Mar 5 Jan - 19:53

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grazon, père des dragons   Mar 5 Jan - 22:14

Bienvenue à toi I love you

Avant de te laisser continuer, j'ai quelques petits commentaires et questions :
#1 Que veux-tu dire par «Je suis... l'incarnation du monde.»?
#2 Tu dis que ta race est «Dragon», mais ton avatar est humain (puisqu'un dragon ne ressemble pas à cela!)
#3 Ton avatar n'est pas de la bonne taille, malheureusement.
#4 Tu parles, de ce que j'ai lu, comme si tu étais le créateur de la Terre entière. Je parle de ce passage-ci : «En tant qu'aspect du monde, ma mission première est de veiller à la vie sous toutes ses formes et à ce que l'équilibre ne s'en retrouve pas perturber, que ce soit par des forces extérieurs ou intérieurs à celui-ci. Rares ont été mes intervention à travers les âges, choisissant la patience et laisser agir l'équilibre de la nature toute seule. J'ai vu des créatures naître et s'éteindre. Des races et des peuples bâtir des civilisations avant que leurs empires ne s'écroule par orgueil et vanité...»
Est-ce que tu peux m'expliquer un peu plus concrètement ce que tu es et comment tu as pu voir des générations entières se construire et périr, ce qui voudrait dire que tu serais extrêmement vieux?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grazon, père des dragons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grazon, père des dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Ce que les enfants pensent de leur père!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drakonia :: Avant RP :: Présentations Mi-Dragons-
Sauter vers: